Aérosols, serpentins

Il existe plusieurs types d’insecticides qui, selon leur mode d’action, ciblent exclusivement un stade de développement particulier de l’insecte. On distingue, notamment, des « adulticides » appliqués sur des surfaces (traitement surfacique) ou diffusés dans l’air directement sur les insectes volants, par sprays ou aérosols.

Les adulticides appartiennent majoritairement à la famille des pyréthrinoïdes de synthèse ou des pyréthrines naturelles. Ces insecticides agissent sur le système nerveux de l’insecte et l’effet mortel est généralement immédiat. Ces produits peuvent être conditionnés sous différentes formes, adaptées à leur mode d’utilisation : granulés, liquides, poudres, aérosols, bombes insecticides, prises et diffuseurs électriques, serpentins.

Ne pas utiliser n'importe quel insecticide contre un insecte inconnu, identifier et adapter !

Peu de précisions sont apportées quant aux espèces réellement ciblées par ces produits (tout insecte, insectes nuisants-volants-rampants, moustiques…), ce qui laisse une assez grande liberté d’interprétation. Il est vivement recommandé de ne pas utiliser n’importe quel insecticide contre un insecte inconnu, mais de l’adapter au cas par cas, sur la base d’une identification suffisamment précise du nuisant.

Dans le cas des aérosols, les volumes pulvérisés ou diffusés passivement par les prises insecticides ne sont jamais standardisés et restent donc inconnus pour l’utilisateur. Ce dernier méconnaît souvent les effets non-intentionnels pour la santé et l’environnement liés à leur usage. De ce fait, l’insecticide doit constituer plutôt un dernier recours. Une lecture attentive et exhaustive du mode d’emploi, des signes de danger, de risques et des conseils de prudence et autres mesures de précaution, est indispensable avant toute utilisation.


Les insecticides sont des substances actives ayant la propriété de tuer les insectes, leurs larves et leurs œufs. Les insecticides destinés à l’hygiène publique sont considérés au niveau européen comme des biocides (type TP18) selon le Règlement UE n°528/2012. Dans ce cadre, leur mise sur le marché est soumise à des règles très strictes, nécessitant le passage par un processus très sélectif d’évaluation de leur efficacité biologique, de leur toxicité envers l’Homme et sur l’écosystème. On trouve sur le marché de nombreux insecticides destinés à lutter de manière plus ou moins spécifique contre les moustiques et d’autres insectes nuisibles. Ils sont accessibles au grand public, ou quelques fois restreints à un usage professionnel.

   
© EID MED / 2013