Et les transports individuels et collectifs

Un autre mode de dispersion de l’espèce, efficace sur de courtes distances, est le transport par… des véhicules terrestres, individuels et collectifs (habitacle de voiture, de bus, de train, ...).

Dans les zones infestées, les moustiques femelles, à la recherche d’un repas sanguin, suivent les Hommes et entrent dans les véhicules. Puis ils en ressortent lors des arrêts et, s’il trouvent des gîtes larvaires favorables à proximité, prolifèrent dans un secteur jusque là indemne.

C’est probablement de cette manière que le moustique Aedes albopictus est arrivé depuis l’Italie, où il est présent depuis plus de vingt ans, dans le sud-est des Alpes-Maritimes, d’abord (à partir de 2004), puis, de proche en proche, dans tout le département 06, dans le Var, dans les Bouches-du-Rhône et, depuis 2011, dans plusieurs communes du Gard et de l'Hérault et, depuis 2012, dans quelques points de l'Aude et des Pyrénées-Orientales.

   
© EID MED / 2013